Syndicate content

Favoriser la rêve’olution africaine par la voie de la souplesse

Ayi Renaud Dossavi-Alipoeh's picture

Le monde est en constante évolution, tout change et se transforme, au-delà même de ce qui était imaginable encore très récemment. L’esprit humain, tel un génie libéré de sa lampe, va de conquêtes en conquêtes et d’innovations en innovations. Dans cet océan de bouleversements, trois éléments-clés demeurent prépondérants pour notre jeunesse africaine : l’énergie, la passion et l’imagination. Autant d’atouts dont nous regorgeons.

Depuis l’école primaire jusqu’à l’accompagnement des start-ups, préparons-nous à l’économie numérique !

Moneera Yassien's picture

Cette ère numérique n’est pas un phénomène temporaire, ni une tendance du moment qui s’effacera avec le temps. C’est la plateforme qui réunit les acteurs principaux du système économique, créant ce qu’on appelle l’économie numérique.

Promouvoir un environnement favorable à l’emploi des jeunes et l’entrepreneuriat au sein de l’économie numérique

Daniel Athior Atem Manyuon's picture

Une économie numérique est une économie basée sur les technologies digitales. Il s’agit d'une économie ancrée sur Internet, une « Nouvelle économie » dont les piliers sont les infrastructures sur lesquelles reposent l’e-business, dont le matériel informatique, les logiciels, les télécoms, les réseaux et le capital humain ; l’e-business lui-même, qui recouvre tous les processus professionnels utilisant les réseaux numériques ; et le r-commerce, qui suppose un transfert en ligne de marchandises d’un point à un autre. D’ici 2050, on estime que la population africaine s’élèvera à 1,3 milliard de personnes, dont 15 à 20 millions seront des jeunes instruits. La jeunesse pourra être employée, sous-employée, ou encore sans emploi. Le continent devra relever le défi de créer des emplois pour une jeunesse africaine ayant ce profil, faute de quoi il restera menacé par l’instabilité politique pour encore de nombreuses années. Afin d’améliorer les compétences nécessaires pour préparer la jeunesse à l’économie et à l’avenir du numérique, il est indispensable de prendre les mesures suivantes.

Ce qu’il faut aux jeunes d’Afrique ? Des cours d’informatique et de développement web ainsi qu’une intensification de l’alphabétisation numérique

Tlogang Otsile Ketumile Makgwanya Mosupye's picture

Alors que notre continent progresse dans les domaines de la technologie, de la fabrication industrielle, du développement de logiciels et de l’information, nos économies se numérisent. Les activités économiques comme les échanges commerciaux, les systèmes financiers, les données et les processus sont de plus en plus basés sur le numérique. Cette transformation apporte de nouvelles opportunités au continent et nous avons besoin de certaines compétences pour les saisir au mieux. Il faut que la jeunesse africaine soit en première ligne parce que notre génération sera une des premières dont la plupart des activités économiques seront ancrées dans le monde numérique.

Relever les défis du numérique grâce aux opportunités du freelancing au Somaliland

Yasmin Ali Gedi's picture

L’économie numérique est un concept nouveau au Somaliland (Somalie du Nord) et dans toutes les régions somalies. Pourtant, de bons exemples attirent notre attention, comme les services mobiles de monnaie virtuelle ZAAD au Somaliland, la société commerciale en ligne Ari Farm en Somalie, et bien d’autres entreprises numériques locales fondées par la population locale. Les ONG locales et internationales accordent également beaucoup d’attention au financement d’idées d’entreprises commerciales en ligne lancées par les jeunes en général et les diplômés en technologies de l’information en particulier. C’est le cas d’Innovate Ventures au Somaliland. Néanmoins, nombre de nos jeunes n’ont pas encore les compétences nécessaires pour générer un capital suffisant à partir de ce monde numérique à la croissance rapide. Ce billet portera essentiellement sur l’activité free-lance en tant que source de revenus numériques, sur les défis et les solutions, et donnera une idée de l’avenir du monde du travail au Somaliland.

Les jeunes Africains et leur avenir sur le marché de l’emploi

Tholoma Sumah's picture

Avec l’accélération des avancées technologiques, il ne fait aucun doute que demain, de nombreux emplois seront occupés par des machines. En fait, nous en observons déjà des manifestations puisque nous voyons des ordinateurs accomplir des tâches qui autrefois étaient effectuées par des personnes.

Miser sur le numérique et le capital humain comme facteurs de développement

Ndèye Anta Diouc's picture

De nos jours, une emprise dans le monde du numérique est un facteur de développement et une source d'ouverture internationale. D'où la nécessité d'accepter l'existence et l'évolution de l'économie numérique, à une époque où la monnaie et les paiements électroniques prennent de plus en plus d'ampleur, et où l'intelligence artificielle et les innovations sont galopantes. Cette nouvelle forme d’économie est sur la voie de modifier, et même de faire disparaître certains emplois ; mais elle permettra aussi de donner naissance à d'autres, les emplois dits « de demain ». Pour transmettre de meilleures compétences aux jeunes Africains de mon pays, je propose le processus suivant.

Préparer les jeunes Rwandais au numérique par le biais d’un apprentissage pratique

Sandrine Bwiza's picture


C’est en neuvième (dernière année de collège) que j’ai utilisé un ordinateur portable pour la première fois. Jusque-là, mon éducation n’avait consisté qu’à apprendre par cœur puis régurgiter des faits, sans aucun effort pour les comprendre ni les intérioriser. Penser en dehors du cadre imposé, trouver des solutions créatives ou nouvelles à un problème – pierre angulaire de toute innovation – était désapprouvé, voire activement découragé. C’est peut-être là le plus grand problème de l’Afrique – et il se fait encore plus sentir dans un domaine où les grands noms se sont lancés avant d’avoir trente ans.

Service national de la jeunesse et avenir de l’économie numérique au Nigeria

Damilola Adeniran's picture



L’économie numérique, d’après Wikipédia, est une économie qui repose sur les technologies informatiques et numériques. Au Nigeria, on s’attend à ce que l’économie numérique génère 88 milliards de dollars et trois millions d’emplois pour les citoyens d’ici 2021. Désormais la question qui brûle les lèvres est la suivante : « Comment préparer les jeunes à cette économie numérique émergente ? »

Eh bien, nous ne sommes peut-être pas préparés à l’heure actuelle, mais le Service national de la jeunesse (National Youth Service Corps, NYSC) constitue en tout cas la pépinière idéale pour préparer les jeunes à l’avenir numérique du monde du travail.

Le numérique, la voie royale vers l’Afrique que nous méritons

Rabiatou Harouna Moussa's picture

Sans le numérique, aucun des 17 ne pourrait être atteint. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) bouleversent notre univers chaque jour davantage. Sur le continent africain, le plus jeune de la planète, il est crucial de veiller à ce que la première ressource de l’Afrique, la jeunesse, puisse s’adapter véritablement et efficacement alors que la quatrième révolution industrielle redéfinit les compétences d’avenir.


Pages


Sbobet รับแทงบอลออนไลน์ ฝาก-ถอนไม่จำกัด 24 ชั่วโมง ไม่มีขั้นต่ำ แทงบอลถูกกฎหมาย W88 ดีอย่างไร - W88 เว็บแทงบอลออนไลน์ Live777th เกมส์สล็อตออนไลน์ แจกฟรีโบนัส 100.- เล่นได้ 1,000 ถอนได้ทันที สมัครสมาชิก W88 - W88 Club เว็บแทงบอล คาสิโนออนไลน์ ผ่านมือถือ ฟรี ... Gclub จีคลับ เราคือตัวแทนอย่างเป็นทางการ 100% คาสิโนออนไลน์ แทงบอล